Archives par mot-clé : Gand Collège du Plateau

Soirée de retrouvailles

Des amis, l’on s’en fait toute la vie durant mais beaucoup le pensent et vous le diront, une belle amitié qui tient le coup est sûrement celle qui s’est faite au moment des études.

 L’amitié : c’est le motif de cette belle rencontre qui a lieu par cette chaude soirée  d’octobre.

Nous nous sommes connus pour la plupart, certains à l’école primaire, d’autres au collège, mais tous dans la même institution scolaire : le Grand Collège du Plateau à Tokoin Cassablanca, Lomé.friends-1013883__180

Nous nous sommes perdus de vue, certains depuis 15 ans, d’autres 20 ans, voire 25 ans. Mais comme le disait Montaigne, « L’amitié se nourrit de communication « . Pour donc le paraphraser, disons que notre amitié à nous s’est nourri des nouvelles technologies de l’information. Ainsi, grâce à Facebook et à Whatsapp (merci Zuckerberg), nous avons gardé contact au quotidien par le partage de fichiers (petites pensées, réflexions, vidéos, audios, documents) ; puis nous avons pensé à nous retrouver.

D’abord timidement, puis peu à peu, les liens  d’antan se sont renoués et des projets ont commencé à poindre. Le contact physique est dès lors devenu plus que nécessaire.

En début de semaine, la belle idée est née d’initier une soirée, grâce surtout au retour de certains venus de l’extérieur du pays. Et de fil en aiguille, le jour a été fixé, l’heure a été choisie. Chacun peut apporter quelque chose à grignoter et à boire, pour le partage et pour passer un moment convivial.

A l’heure dite et au jour convenu : vendredi 19 h, nous nous sommes retrouvés. Chacun a fait l’effort de mettre à côté les obligations tant professionnelles que familiales, au moins le temps d’une soirée. Une dizaine, c’est le nombre que nous avons atteint.

Alors elle a commencé, la fameuse soirée : étalages de souvenirs, d’anecdotes connues qui ont refait surface et d’autres inédites se sont fait connaître…stock-photo-group-of-people-sitting-at-festive-table-and-eating-427193854

Nous avons bu, nous avons mangé, nous avons ri, nous avons échangé, nous avons débattu sur les sujets brûlants de l’actualité. Et oui  » Que la douceur de l’amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés », dixit Khalil Gibran. Chacun s’est exprimé librement et nous avons encore gagné beaucoup de choses. Ce qui nous a énormément enrichi.

Nous n’avions certes pas perdu de vue,  le leitmotiv de cette soirée : la mise en marche de nos projets pour redorer le blason de notre chère école et pour apporter un coup de pouce au corps administratif.

Car au-delà, de tout, c’est cette école qui a fait de nous ce que nous sommes devenus, c’est elle qui nous a donné les bases de notre éducation. Et tous tant que nous sommes, sommes fiers d’avoir fait partie de cette communauté. D’ailleurs nous en faisons toujours partie, intrinsèquement nous ne pouvons nous en dissocier.

C’est avec beaucoup d’espoir pour la réalisation de nos projets que nous nous sommes quittés, les yeux pleins d’étoiles, heureux de cette rencontre, heureux que notre union devienne une force qui fera bouger des lignes et plus. Les contacts seront maintenus, si Dieu nous prête vie, nous espérons que ces rencontres auront une fréquence plus régulière.

Et pour terminer et faire comme les politiques, nous dirons : Vive l’amitié ! Vive les retrouvailles ! Puisse nos projets prendre vie !

Post scriptum : Savourons cette chanson qui nous rappelle à tous, anciens élèves du Grand Collège du Plateau, le sens de l’amitié et l’espoir des retrouvailles.