Archives par mot-clé : football

On retient notre souffle pour le match Argentine-Nigeria

Les Super Eagles disputent leur dernier match de poule contre l’Argentine aujourd’hui à 18h TU. Notre souffle sera court. Un match de football n’est jamais un problème de mathématiques, tous les retournements de situation sont possibles. Trois équipes africaines ont déjà fait leurs valises : le Maroc, la Tunisie et l’Egypte. Mais les compagnons de John Mikel Obi sont encore dans la place.

Crédit photos : www.lesvoyagesenballon.fr / Stefan Heunis

A la différence des autres continents, l’Afrique est souvent derrière ses équipes. Ces dernières, loin de porter sur leurs épaules l’espoir de leur seul pays, portent aussi l’espoir d’un continent, en tout cas celui des Africains amoureux du ballon rond. A ce moment de la compétition, il n’y a plus de frontière : qu’on soit Ghanéen, Togolais, Camerounais, Kenyan ou Sud-Africain, tous les regards et les espérances sont tournés vers les poulains de Gernot Rohr.

Après leur prestation décevante face à la Croatie et la revanche prise contre l’Islande, l’exploit de la victoire est possible contre les compères de Léo Messi.

Victor Moses, l’attaquant de Chelsea FC, doit faire éclore tout son talent, ainsi que Ahmed Musa, le double auteur contre l’Islande. Les Super Eagles doivent survoler la défense argentine qui comptera certainement sur les talents de Javier Mascherano, Marcos Acuna ou Gabriel Mercado  pour lui faire barrage.

Au compteur, la rencontre de ce soir sera la 6e confrontation entre l’Albiceste et les Super Eagles, avec 3 victoires pour l’Argentine et 2 pour le Nigeria. Une victoire des Super Eagles égalisera la balance. J’attends une excellente prestation des Nigérians, qui me fera hurler de joie et péter mes cordes vocales…

Et cette chanson sera la prophétie réalisée pour les argentins.

Si les Super Eagles échouent à se qualifier, il ne restera plus que le Sénégal pour espérer voir une équipe africaine en huitièmes de finale.

Top départ pour la Coupe du Monde de Football 2018

Plus que 48 heures avant le début de la grande messe mondiale du football. Cette discipline sportive a une place importante dans  le cœur de beaucoup de terriens. La coupe du monde ? Un événement sportif qui a lieu tous les 4 ans au milieu de l’année. Sauf pour 2022, chaleur du Qatar oblige, nous suivrons les matchs entre le 21 novembre et le 18 décembre. Mais cette année, les équipes du monde entier poseront leurs valises au pays des Soviets, de Lénine, Staline, Gorbatchev… et Poutine.

Credit photo : pixabay.com
Crédit photo : pixabay.com

Depuis quelques années, je ne m’intéresse plus tellement au football afin d’éviter de mourir d’un accident vasculaire cérébral(AVC) en cas de défaite de mon équipe fétiche. Parent, je ne veux pas laisser mes enfants orphelins. Ma passion a également diminué à cause des sempiternels déboires de notre équipe nationale : les Éperviers du Togo. Pour toutes ces raisons, j’ai préféré ranger mon fanatisme « footballistique » au vestiaire.

Mais cette année, je pense que je vais m’y intéresser un peu puisque le pays hôte est un pays qui m’a toujours intrigué, les habitudes des russes sont si peu communes, et leur chef d’Etat est tout aussi mystérieux.

Credit Photo : AFP, Ekaterina Chesnokova
Crédit Photo : AFP, Ekaterina Chesnokova

Les rencontres de football seront aussi l’occasion de partager des fous rires et de l’émotion avec les amis et la famille. Des rencontres insolites, des amitiés par affinités  vont se créer, c’est sûr.

Je ne me suis pas encore décidée, vais-je suivre les matchs à la maison ou ailleurs ? Chez moi pas d’aficionados de foot,  que des télénovelistes ! On se retrouve seul comme Gulliver au pays des lilliputiens.

Ceux qui ont les moyens feront l’acquisition d’un 2e poste de télévision pour éviter la guerre de la télécommande. Plusieurs boutiques de vente de matériels technologiques ont commencé leur promotion depuis un moment.

Pour cette coupe du monde, mon équipe « sans autre rivale » c’est les « Super Eagles » du Nigéria, je verrai après si une autre ravira mon cœur au cours de la compétition.

Les Super Eagles du Nigeria /Crédit photo : Fédération Nigérianne de Football

A n’en pas douter il y aura de belles surprises, des anecdotes sur les différentes équipes, à la fois sur les habitués et sur ceux qui font leurs premiers pas dans cette compétition : l’Islande et le Panama.

J’espère vivement que cette fois-ci la définition qui dit qu’ « une coupe du monde de football est une compétition sportive qui a lieu tous les quatre ans et à la fin c’est l’Allemagne qui l’emporte » ne sera pas vérifiée !

Bonne compétition à toutes les équipes engagées !
Que le meilleur gagne !

CAN 2017 : la belle prestation des Eperviers du Togo

J’avais juré que l’on ne m’y reprendrait plus. Je crois définitivement que je me suis prise au jeu. Comme le dit le dicton « seul(es) les imbéciles ne changent pas ».

J’ai suivi de bout en bout, les 90 minutes de jeu intense et de spectacle que mes compatriotes, les Éperviers du Togo nous ont offertes. C’était leur premier match de la compétition les opposant aux Éléphants de la Côte d’ivoire.

Je ne donnais pas cher de leur peau, car, pour parler de peau, celle des Éléphants était bien plus dure que la nôtre.

Je ne suis pas une férue de football, qui demeure le sport roi sur le continent africain, ni une aficionada des télénovelas. Ce qui fait que chez moi, il n’y aura pas de lutte pour la possession de la télécommande. Pour moi le football, c’est 22 mecs qui courent après un ballon en cuir avec un homme en noir (même si cet homme n’est plus tout le temps en noir..), qui met de l’ordre sur le terrain …lol

Mais en des occasions spéciales comme celle-ci, je change vite de veste et deviens une inconditionnelle pour supporter mon équipe nationale de football.

N’en déplaise à ceux qui n’ont pas misé gros (j’en faisais partie !) sur les Éperviers, ils ont quand même tenu la dragée haute aux champions en titre et comme diraient les Too fan, les Éperviers ont « Téré * » les Éléphants. Ces derniers n’ont été que l’ombre d’eux-même : des éléphants sans défense !

Moi j’ai échappé de peu à un petit AVC, lorsque notre attaquant Fodoh Laba a raté cette belle occasion à la 77e minute.

Avec un entraîneur comme Claude Leroy et sans aucune crise de primes de match en vue, je crois que les Eperviers du Togo feront une belle prestation et créeront certainement la surprise à cette CAN. Malgré le match nul de cette rencontre, j’y crois.

Aujourd’hui, je suis patriote. En avant les Eperviers du Togo !!

* CAN : Coupe d’Afrique des Nations

* Téré : dans l’argot des jeunes de Lomé : mettre à terre, piétiner, terrasser

2017, les bonnes résolutions et toi

Et voilà, en plein pied dans la nouvelle année. C’est la période des souhaits et des bons vœux, que tout le monde s’adresse. Il est aussi une habitude : celle des bonnes résolutions à prendre, mais toujours difficiles à suivre.
Ah lala ! Tu te dis que certainement, cette année, tu feras tout, tu te battras contre vents et marées, pour t’y tenir.
Comme trouver un remède à la « procrastinite aigüe », dont tu souffres depuis des années sans arriver à t’en défaire. Ou pour faire plaisir à ta moitié, suivre en entier avec lui un match de la Champions League et soutenir son équipe évidemment. En contrepartie, lui promet, de diminuer sa consommation de bière et demande que tu suives également les matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (de football)  2017 avec lui.
Tu acquiesces certainement, alors que la CAN commence seulement dans quelques jours… humm. On verra bien, comment tu feras pour te sortir de cette situation délicate quand toutes tes telenovelas t’attendent au coin de la télé.
Pour d’autres encore, la bonne résolution de ce début d’année, c’est de passer moins de temps sur les réseaux sociaux et utiliser ces moments d’errance numérique à bon escient, en lisant plus de bons romans ou en s’abonnant à des newsletters scientifiques ou culturelles.
Certains se promettent cette année de fermer la porte du célibat pour enfin trouver leur Eve ou leur Adam, mais une chose est de décider, une autre est de trouver le prince charmant ou la perle rare. Ce qui est semblable à une nouvelle quête du Graal. Trop difficile par ces temps de conjoncture qui courent.
Et toi, l’éternel chômeur, qui n’arrive toujours pas à trouver du travail, malgré toutes les portes auxquelles tu as frappées, à tel point que tes poings te font mal (tautologie …quand tu nous tiens), que décides tu pour cette nouvelle année ?
Et tes rêves ? Toutes ces tranches d’images que tu pensais coller un jour pour en faire un bel arc-en-ciel. Mais la réalité est toute autre.
Tu prends tes résolutions, mais trop difficile, trop dur de s’y conformer, finalement, vaut mieux jeter l’éponge comme un boxeur qui ne supporte plus les coups corsés de son adversaire et préfère ne pas subir de KO.
Et toi, quelles sont tes résolutions pour 2017 ?